Bio





Biographie


Né rouquin le 23 novembre 1962 à Montpellier, une enfance solitaire dans les HLM des années soixante entre un père policier et une mère étouffante, une scolarité difficile qui l’enferme dans des mondes imaginés crayonnés sur des feuilles de papiers.

Une jeunesse universitaire rock’n’rollesque et libératoire faite de groupes de musique, et malgré tout un diplôme en arts et la découverte des fouilles archéologiques.

Après des essais dans l’éducation nationale et dans la vie de jeune marié au cœur de la Beauce profonde, Sylvain CORENTIN s’est finalement installé près de sa ville natale, entre garrigue et Méditerranée, au bord d’une rivière. Là, il a fondé une famille de trois enfants avec sa nouvelle épouse.
Ses sculptures sont des refuges, des cabanes. Elles sont son monde intérieur, sa psyché. Il aime à penser que ses architectures, si elles étaient à l’échelle d’un habitat, seraient en parfaite harmonie avec la nature.

«Mon processus de création relève de ce que j’appelle la destruction constructive, c’est choisir de se perdre, de travailler d’instinct dans l’improvisation, le jeu.
C’est choisir le chaos, la brisure, plutôt que le discours, l’évidence. Je cherche à ce que tout m’échappe, que ça s’agite.»

Leur blancheur est une fausse réalité, elle est le support sur lequel s’écrivent ses histoires, ses cartographies, ses chemins improbables.

Ces arbres-cabanes sont accompagnés de fragments de territoires qui sont le reflet peint en relief d’une certaine vision de mondes, où personne n’a encore laissé de traces dénaturantes.
« Elles sont un peu agitées et pourtant me conduisent à la sérénité ».

Expositions (extraits)



Espace Eqart, Marciac, 2014

Outsider Art Fair, Paris et New York, 2012, 2013, 2014

New York Metro Show, New York, 2012, 2013, 2014

Farfetched : Mad Science, Fringe Architecture, Gregg Museum, Raleigh, 2013

Galerie Le Cœur au Ventre, Lyon, 2013

Galerie Anne Cros, Pézenas, 2011

Festival d’Art singulier, Aubagne, 2010 et 2012

Galerie Le Réalgar, Saint-Étienne, 2008

Galerie A Contrario, Limoges, 2007

Galerie Elyette Peyre, Paris, 1997

Kulturflirt, Arhus (Danemark), 1994

Académie du Château de Neuhardenberg, Berlin (Allemagne), 1993

Espace Hérault, Paris, 1992

Salon de Mai, Grand Palais, Paris, 1991 et 1992

Expo Art-Totems, Aniane, 1987

Galeries permanentes : Cavin-Morris Gallery, New York,

Galerie Béatrice Soulié, Paris









Sylvain Corentin,

artiste du sud de la France, où il vit et travaille.

artist of the South of France where he lives and works.

artista del sur de Francia


Inspiré par les architectures imaginaires et les cabanes, Corentin construit ses « anarchitectures » évoquant les habitats des premiers âges, à moins que ce ne soient ceux d’un futur rêvé. Ces habitats sont accompagnés de territoires cartographiés qui montrent des lieux remplis d’histoires, de cicatrices dans une mémoire commune à l’homme, comme marqueurs du temps et d’expériences de notre planète. Entre passé et futur, entre archéologie et utopie Une envie de prendre de la hauteur sur notre monde afin de le voir tel qu’il est dans son ensemble.

Sylvain Corentin inspired by the imaginary architectures and the huts. He builds his« anarchitectures » evoking the housing environments of the first ages, unless it are the ones of dreamed future. These housing environments are accompanied with mapped territories which show places filled with stories, with scars in a memory common to the man, as markers of time and of experiences of our planet. Between past and future, between archaeology and utopia An envy to rise on our world to see it such as it is in general.

Silvain Corentin inspirado por las arquitecturas imaginarias y las cabañas . Construye su « anarquitecturas » que evocan a los hábitates de las primeras civilizaciones , a menos que sean los de un futuro ideal . Estos hábitates son acompañados por territorios cartografiados que muestran lugares llenos de historias, de cicatrices en una memoria común del hombre , como marcadores del tiempo y de experiencias de nuestro planeta. Entre pasado y futuro, entre arqueología y utopía Con ganas de ascender sobre nuestro mundo, con el fin de verlo tal y como es en su conjunto.


2013

  • Restless II: a Mix, Cavin-Morris Gallery, New York.
  • Festival d'Art Singulier, Montpellier.
  • Farfetched: Mad Science, Fringe Architecture and Visionary Engineering, Gregg Museum of Art and Design, RaleighThe NYC Metro Show, New York.
  • Galerie Le Cœur au ventre, Lyon.
  • Outsider Art Fair, New York.
  • The NYC Metro Show, New York.


2012

  • 4e biennale d'Art partagé, Rives.
  • Restless Galerie Cavin Morris, New York.
  • 20e Exposition d'Art singulier, Nice/Falicon.
  • Outsiders, Mauriac.
  • Biz'Art Biz'Art, Le Vaudioux.
  • The NYC Metro Show, New York.
  • Galerie Cavin Morris, New York.
2011

  • Galerie Anne Cros, Pézenas.
  • Maison de l'environnement, Prades-le-Lez.
  • 18e exposition d'Art singulier, Galerie Blanche, Falicon.
  • Auberge du Cèdre, Lauret.
2010

  • Galerie Art Maniac, Montpellier.
  • 11e Festival d'Art singulier, Aubagne.
  • De Frida Kahlo à Vincent Van Gogh, Roquevaire.
2009

  • Couleur Café, Prades-le-Lez.
2008

  • Galerie Le Réalgar, Saint Étienne.
2007

  • Galerie A Contrario, Limoges.
  • Maison de l'agglomération, Prades-le-Lez.
  • Galerie La Pépette, Castries.
2004

  • Bibliothèque du C.D.D.P., Montpellier.
2003

  • I.U.F.M., Montpellier.
2002

  • Artenîmes, Nîmes.
1999

  • Sahel-Garrigues, Agropolis Museum|Montpellier.
  • Juin des Arts, Aniane.
  • Art et expression, Chai du Terral, Saint-Jean-de-Védas.
1997

  • Parc des Expositions, Montpellier.
  • Galerie Elyette Peyre, Paris.
1996

  • Restaurant Le Patio, Mauguio.
1995

  • Agropolis Museum, Montpellier.
1994

  • Galerie la Séranne, Gignac.
  • Kulturflirt III (exposition et performance), Arhus (Danemark).
1993

  • Préfecture (échange avec l'Ecosse), Montpellier.
  • Centre culturel Sant Josep, Barcelone.
  • Château de Restinclières, Prades-le-Lez.
  • Académie du château de Neuhardenberg, Berlin.
1992

  • Salon de Mai, Grand Palais, Paris.
  • Médiathèque de la Madeleine, Chartres.
  • Espace Hérault, Paris.
1991

  • Hôtel Drouot, Paris.
  • Salon de Mai,  Grand Palais, Paris.
1990

  • Centre culturel Confluences, Paris.
  • Hôtel de Ville, Chartres.
1987

  • Chapelle des Pénitents, Aniane.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire